Dis moi ce que tu manges, et je te dirais qui tu es…

Cette phrase a été entendue et entendue à maintes reprises, qui ne la connait pas ? Et pourtant est-ce que nous appliquons ce principe tous les jours dans notre vie ? Est-ce qu’on prend en considération tous les corps qui nous constituent et est-ce que nous les alimentons tous de la manière la plus appropriée ?

Ceux qui me connaissent, savent que je ne parle pas que d’alimentation à proprement dit. Il est important de bien nourrir le corps physique, mais pour moi, il est tout aussi important de nourrir les autres corps qui nous composent (émotionnel, mental et spirituel). Si on mange une salade et des fruits devant sa télé en étant complètement déprimé, cela va bloquer énergétiquement la digestion ou en tout cas, tous les bénéfices de cette nourriture -à priori bonne pour la santé- ne sera pas à 100% intégrée par le corps. C’est bien dommage n’est-ce pas ?

En ce qui concerne le corps physique, je pourrais en parler plus en détail dans un autre article parce qu’il est quand même très important d’avoir quelques clés pour aller vers la santé. Il est pour moi primordial d’intégrer le vivant dans sa vie et cela commence donc par des aliments vivants qui vont être riches d’un point de vue micro-nutritionnel. Il est donc important d’avoir un apport quotidien en micro-nutriments (vitamines, minéraux, anti-oxydants etc) et de ce fait il est nécessaire de manger quotidiennement ce que la nature nous offre de plus beau à savoir les fruits, les légumes, les oléagineux, les graines, les graines germées, les légumineuses (germés de préférence) etc…Et de les manger crus si votre système digestif le supporte ce qui n’est pas souvent le cas étant donné l’état inflammatoire de la plupart des intestins de nos jours. Alors pour éviter de ballonner et d’avoir des spasmes digestifs, on peut s’orienter vers les jus de légumes à l’extracteur qui vont mettre de côté les fibres qui peuvent irriter et vous faire directement bénéficier des nutriments et des trésors cachés de la nature. Je ne suis pas du tout adepte des régimes qui frustrent énormément et je préfère largement donner la possibilité au corps de se régénérer de lui-même, à son rythme et dans le respect de ses capacités. Si vous voulez que je détaille plus le volet alimentaire selon ma vision de naturopathe, dites-le-moi.

Une fois que l’on connait les règles générales pour se nourrir dans le respect de son corps physique, il est important de garder en tête que les émotions et le mental font indéniablement partis de l’équation. Alors on laisse de côté la culpabilité, on digérera mieux le plat riche et gras qu’on a mangé samedi soir chez des amis, on laisse de côté le stress du travail, ça aidera à mieux digérer sa soupe et Adieu frustration, ce n’est pas grave d’avoir mangé un carré (ou la barquette) de chocolat, on se rattrape le lendemain dans la joie et la bonne humeur. Cela ne veut pas dire qu’il faut faire n’importe quoi tous les jours sous prétexte qu’on ne ressent pas de la culpabilité. Tout est question d’équilibre et d’écoute du corps. Le corps aura besoin de repos digestif quelque fois (pour X ou Y raisons) alors tant pis si on s’écoute et qu’on reste sous la couette un samedi soir, ceux qui vous aiment comprendront. Si le moral n’est pas bon, alors on sort en forêt pour se revitaliser ou on se tape un fou rire avec notre pote, ou on fait l’amour, ou on lit un livre, ou on peint, ou on tape du tambour et on danse avec les loups…Bref peu importe tant qu’on nourrit également son mental et ses émotions et là aucune règle, chacun sa nourriture. Certains vont recharger leur batterie en restant seuls devant un bon film niais et d’autres préféreront passer une soirée en famille ou avec des amis ou encore partir se ressourcer dans la nature. Chacun sa méthode, aucune méthode n’est moins bonne que l’autre tant qu’elle vous nourrit et vous fait sentir mieux.

N’oublions pas aussi l’importance du corps spirituel/énergétique qu’il est tout aussi important de bichonner. Et là encore chacun sa méthode, inventez la si aucune ne résonne en vous. Vous pouvez faire des exercices de respiration, faire de la danse intuitive, faire des prières (je ne parle pas forcément de religion, la prière peut se faire à l’univers, à vos guides, à vos ancêtres, à la nature, aux fées, à Dieu, à la source, à la lumière qui est en vous ou autre ….bref), faire des salutations au soleil, mettre de l’encens, faire un câlin à un arbre, méditer, avoir des pensées de gratitude, pardonner à ceux qui vous ont blessé, oublier les pensées négatives qui baissent vos fréquences….. Il y a tellement de méthodes et de moyen pour nourrir cet aspect…Tant que vous restez dans le moment présent, dans l’amour et tant que vous élevez vos vibrations. Et ce n’est pas grave de ne pas être tout le temps dans le moment présent et dans l’amour, l’important c’est de savoir y retourner et le faire autant que possible quand vous sentez que la mayonnaise prend. Nous sommes des êtres venus aussi sur cette terre pour apprendre, pour ressentir les émotions alors c’est ok de ne pas être au top tout le temps. Qui l’est ? Pas moi en tout cas 😊

N'hésitez pas à me dire si cet article vous a plu et ce que vous en pensez pour que je continue à en faire ! 🙂

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lelika dit :

    Super article merci 😊

    1. zeinabguarino dit :

      Merci Carole☺️

  2. Periac dit :

    Merci pour cet article !

    1. zeinabguarino dit :

      Merci de l’avoir lu😘

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.