Naturopathie

Qu’est ce que la naturopathie?

La naturopathie a pour objectif de préserver et optimiser la santé globale de l’individu sur les 4 plans de son être (physique, vital, mental et spirituel). Elle vise à accompagner et aider l’organisme à se régénérer et s’auto-guérir par le biais de méthodes naturelles et de la mise en place d’une hygiène de vie individualisée.

La naturopathie s’aide de différentes techniques et méthodes en fonction de la personne et de son énergie vitale. Il peut s’agir de :

  • Hygiène alimentaire (bionutrition et biodiététique)
  • Exercices physiques et respiratoires
  • Hygiène neuropsychique (gestion du stress, relaxation, sophrologie…)
  • Techniques manuelles/Reflexes (Massages naturopathiques ou de bien être, reflexologie)
  • Techniques énergétiques (magnétisme, aimants…)
  • Plantes (phytologie, Huiles essentielles, Gemmothérapie, Elixirs floraux)
  • Hydrologie (Bains dérivatifs, utilisation du chaud/Froid…)
  • Se recharger au contact de la nature pour se revitaliser

 

Comment se passe la consultation?

L’idée première est de réaliser avec vous une anamnèse ou un bilan de vitalité afin de cibler un programme d’hygiène de vie qui soit le plus adapté à vos besoins.

L’Anamnèse consiste à identifier tout comportement ou événement pouvant impacter votre terrain et engendrer ainsi un déséquilibre. En mettant en évidence les possibilités et origines de ces déséquilibres, j’identifie les axes prioritaires sur lesquels travailler et ainsi concevoir avec vous un programme d’hygiène de vie qui soit adapté et personnalisé. Le but final étant de permettre à votre corps de s’auto-guérir grâce à l’énergie vitale dont il dispose.

Suite à ce bilan, j’établis un programme d’hygiène de vie sur mesure que vous recevez suite au RDV (cela me prend environ 2h en plus du bilan effectué avec vous), et cela dans le but de vous transmettre un programme sur-mesure et en fonction de votre vitalité.

La naturopathie n’est pas un acte médical. Elle n’établit aucun diagnostic et ne remplace en aucun cas l’avis du médecin, qui est le seul habilité à modifier une ordonnance.